| | Interview

«Les Grisons testent plus de 20'000 élèves et enseignants chaque semaine»

Tests PCR salivaires dans une classe du canton de Zoug. | KEYSTONE/Alexandra Wey

Des tests systématiques pour détecter les cas de Covid-19 dans les entreprises et les écoles, à grande échelle: voilà une des clés de voûte du plan de protection adopté par le canton des Grisons. Le volet scolaire a démarré le 8 mars et doit se poursuivre jusqu’à l’été. Une fois par semaine, dans la quasi-totalité des établissements de la primaire au post-obligatoire, tous les élèves et tout le personnel volontaires font l’objet d’un dépistage. Martin Bühler, chef de l’état-major cantonal, explique ce choix et les défis de sa mise en œuvre.

Pourquoi avez-vous décidé d’instaurer des tests systématiques dans les écoles?

Cet article est réservé aux abonnés.