| | Analyse

En 10 ans, le prix de l’électricité solaire a diminué de 85%

Le coût de l'électricité solaire photovoltaïque devrait encore diminuer de 30% dans les deux ans à venir. | Keystone / Thomas Delley

Le coût de l’électricité d’origine renouvelable est désormais moins élevé dans le monde que celui du courant produit à partir des énergies fossiles, y compris celle meilleure marché comme le charbon, révèle la dernière analyse de l’Agence internationale des énergies renouvelables (Irena). Pour le solaire photovoltaïque, la baisse atteint même 85% depuis 2010 tandis qu’elle est de l’ordre de 50% pour l’éolien. Une évolution d’autant plus remarquable que ces calculs ont été effectués sans inclure les subventions, même si, au moins en Europe, ils tiennent compte des taxes sur les émissions de C02.

Pourquoi c’est significatif. Les économies d’échelle aboutissent à une diminution de 20% des coûts d’installation et d’opération d’une technologie chaque fois que la capacité double. Entre 2000 et 2020, la capacité de production d'énergie renouvelable (hors hydroélectricité) dans le monde a été multipliée par 3,7, passant de 754 gigawatts (GW) à 2799 GW, dont 261 GW rien que pour l’année 2020. Le nouveau renouvelable représente désormais plus de 10% de la production électrique mondiale, soit plus que le nucléaire mais moins que le charbon (36%) et le gaz (23%). Sur la base des derniers appels d’offre, l’Irena considère que cette baisse des prix de l’électricité renouvelable va se poursuivre et pourrait rendre le charbon obsolète dans les dix ans à venir.

Cet article est réservé aux abonnés.