| | Radar

Des moustiques génétiquement modifiés lâchés en Floride

Image d'illustration | Keystone

Pour combattre la dengue, Zika et le chikungunya, la biotech américaine Oxitec envisage de lâcher dans l'archipel des Keys environ 750 millions de moustiques génétiquement modifiés. Pour la première fois, l'Agence américaine de protection de l'environnement a donné son aval.

Pourquoi ça fait encore débat. Selon des scientifiques de Floride, les moustiques locaux sont de plus en plus résistants aux insecticides. De nouveaux moyens doivent être introduits pour combattre les maladies qu'ils transmettent. Ces moustiques «OGM» sont modifiés pour ne produire que des progénitures mâles, porteuses d’aucune maladie. Toutefois, d'autres scientifiques estiment que ces moustiques génétiquement modifiés posent un risque pour l'environnement. L’arrivée d’un grand nombre de moustiques mâles devrait faire décroître fortement la biodiversité locale, mettant en danger d’autres espèces comme certains insectes, oiseaux ou même mammifères qui se nourrissent de moustiques.

link

Undark Magazine

Heidi.news sur Telegram, chaque fin de journée, recevez les articles les plus importants.
Inscrivez-vous!

Lire aussi